L’accouchement est un moment important et unique qui conclut la grossesse. Pour vivre cette étape avec sérénité et quiétude, il est important de se préparer. En effet, l’accouchement survient avec plusieurs changements qui peuvent bouleverser le quotidien. Sans aucune préparation, vous risquez donc d’être perdue et déboussolée. Afin de convenablement préparer l’accouchement, il est essentiel de suivre certaines recommandations. Dans la suite de cet article, découvrez quelques conseils avisés pour vous aider à préparer un accouchement.

Faire de l’exercice

Le premier conseil à suivre pour préparer un accouchement est de faire de l’exercice. En effet, une légère activité physique vous aidera à préparer votre corps pour l’accouchement. Dans le cas où, vous pratiquiez déjà du sport avant votre grossesse, vous pouvez continuer les exercices en réduisant les séries et les intensités.

Dans le cas où, vous ne faisiez aucune activité physique avant d’être enceinte, il est recommandé de demander l’avis et les conseils des professionnels de la santé afin d’obtenir une validation. De cette manière, vous serez sûr que le sport que vous pratiquez est bénéfique pour vous et votre bébé.

À l’approche du terme, vers la semaine 31 de votre grossesse, vous devez intégrer à vos entraînements des exercices de rotation du bassin. Vous pouvez également faire des exercices de respiration pour apprendre à gérer votre souffle de manière optimale.

Manger sainement

Le second conseil à suivre pour préparer un accouchement est de manger sainement. L’accouchement demande énormément d’énergie physique. Il est donc essentiel d’être en forme et pour cela, vous devez vous alimenter convenablement. Il est recommandé d’inclure dans le régime alimentaire les glucides lents. Ces éléments favorisent l’endurance, qui vous sera essentielle lors de la naissance de l’enfant.

Par ailleurs, quelques semaines avant le terme de la grossesse après la dernière visite prénatale, il est recommandé de réduire la consommation du pain blanc et des pâtes instantanées et de privilégier les céréales complètes, les fruits ainsi que les haricots. Aussi, vous devez penser à vous hydrater correctement tout au long de la grossesse. Vous pourriez également vous autoriser certaines sucreries de temps en temps pour vous détendre.

Choisir la maternité

Le troisième conseil à suivre pour préparer un accouchement est de choisir la maternité. En effet, il existe plusieurs niveaux de maternité dans lesquelles vous pourriez décider d’accoucher. Afin de sélectionner l’établissement de santé qui vous conviendra le plus, il faut tenir compte de divers éléments liés à la grossesse. Votre choix peut se porter sur une maternité de niveau I, de niveau II ou de niveau III.

Les maternités de niveau I accueillent généralement les grossesses dites simples qui se soldent soit par une césarienne ou soit par un accouchement par voie basse. Ces établissements peuvent aussi bien être publics que privés.

Les maternités de niveau II quant à elles sont équipées d’une unité de néonatalogie pour les grossesses multiples ou à risques.

Les maternités de niveau III sont équipées d’un service de réanimation et elles sont recommandées pour les accouchements prématurés. Ces établissements sont uniquement publics et il est possible d’y trouver des unités kangourous qui aident à hospitaliser l’enfant dès sa naissance sans pour autant le séparer de sa mère. En outre, si vous le désirez, vous pourriez également accoucher chez vous dans votre maison avec l’assistance d’un professionnel de la santé.