L’emmaillotage est une pratique ancestrale permettant de rassurer les nouveau-nés et de les aider à bien dormir. Si de nombreux jeunes parents continuent d’emmailloter leur nourrisson à ce jour, c’est parce que cette pratique apporte de nombreux bienfaits au bébé durant les premières semaines de sa vie. Mais pour ce faire, il est essentiel d’adopter la bonne technique d’emmaillotage. Dans cet article, nous allons d’abord énumérer les avantages de l’emmaillotage bébé avant de vous expliquer comment procéder.

 

L’emmaillotage bébé : de quoi s’agit-il ?

L’emmaillotage bébé consiste à envelopper le corps du nourrisson dans une couverture très douce ou dans un lange avant de l’installer dans un couffin bébé ou sur un lit. En cela, il faut vous assurer que les bras de votre enfant sont regroupés sur son buste. Cette pratique d’emmaillotement est utilisée dans plusieurs pays depuis des siècles. En France, elle est un peu tombée dans les oubliettes vers les années 70 puisque les jeunes parents de l’époque la considéraient comme désuète. De leur côté, les Anglo-Saxons n’ont jamais lâché cette tradition. En quelque sorte, ils ont relancé la tendance dans les autres pays. Aujourd’hui, l’emmaillotage bébé est de nouveau pratiqué dans presque tous les pays.

 

Pourquoi emmailloter son bébé ?

Comme nous l’avons déjà spécifié au début, l’emmaillotage bébé apporte de nombreux avantages à votre petit trésor. Dans un premier temps, la position des bras sur le buste et l’enveloppement lui procurent les mêmes sensations qu’il a vécues lorsqu’il était encore dans le ventre de maman. L’emmaillotage empêche également les mouvements de bras incontrôlés ainsi que le réflexe de Moro qui réveille brutalement les nourrissons. Voici trois bonnes raisons d’emmailloter votre bébé :

 

Pour le rassurer

Le fait de revivre les sensations vécues in utero rassure votre petit trésor. De plus, la couverture ou le lange qui l’enveloppe le tient au chaud. Il se sent comme dans un cocon protecteur. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’emmaillotage bébé réduit les pleurs. Les tout-petits emmaillotés se sentent bien et en sécurité.

 

Pour l’aider à s’endormir

En se sentant bien enveloppé, bébé tombe plus facilement dans les bras de Morphée. Le fameux réflexe de Moro fait souvent sursauter les nouveau-nés durant le sommeil et les réveille. Ce réflexe les pousse à bouger brusquement les bras, ce qui interrompt leur sommeil. Souvent, ils ont ensuite du mal à se rendormir et finissent par pleurer. Une fois emmailloté, votre enfant peut être installé dans son couffin osier bébé ou dans son berceau pour dormir paisiblement. De votre côté, vous vous dormirez aussi l’esprit tranquille.

 

Couffin osier, couffin bébé

Ensemble couffin osier pour bébé écru – précommande

 

Pour soulager les coliques

L’emmaillotage bébé offre un autre bénéfice non négligeable puisqu’il aide à soulager les coliques qui sont quand même fréquentes chez les tout-petits. En effet, le tissu enveloppant votre bébé exerce une petite pression sur son ventre. Il a un effet de massage et aide l’enfant à mieux supporter les douleurs au ventre.

 

Quand emmailloter son bébé ?

L’emmaillotage est réservé aux nourrissons de 0 à 3 ou 4 mois. Lorsque votre bébé commence à se retourner seul, il est temps de passer à la gigoteuse pour dormir. En attendant, vous pouvez l’emmailloter pour la sieste ou pour la nuit. Il peut rester enveloppé dans une couverture bébé ou dans un autre tissu durant le sommeil. Par ailleurs, l’emmaillotage calme les enfants en crise, très agités ou irrités. Toutefois, il convient de vous assurer que la crise ou l’agitation n’est pas due à la faim, à une couche mouillée, à une douleur ou à une infection avant d’emmailloter votre tout-petit.

 

Couverture bébé, lange couverture

GARBO & FRIENDS – Lange couverture Clover

 

En ce qui concerne la fréquence de l’emmaillotage, il n’existe aucune règle à suivre. Selon les besoins et les circonstances, vous pouvez emmailloter votre bébé plusieurs fois par jour, une fois tous les deux ou trois jours, etc. Le plus important est d’aider votre bout de chou à se sentir bien. D’ailleurs, si vous constatez qu’il n’aime pas être emmailloté, inutile d’insister !

 

Comment emmailloter un bébé ?

Avant d’emmailloter votre petit trésor, choisissez un tissu doux, confortable et résistant. Les langes constituent souvent un excellent choix ! Ensuite, assurez-vous que votre bébé n’a pas trop chaud. Évitez de lui mettre trop de vêtements. Il existe différentes variantes d’emmaillotage, mais nous vous proposons ci-dessous les étapes à suivre pour faire simple :

  • Placez la couverture ou le lange bébé sur une surface plane comme une table ou un lit et allongez votre bébé au milieu. Assurez-vous que le bord du tissu est au niveau de ses épaules.
  • Rassemblez les mains de bébé sur son torse (position physiologique) et maintenez cette position à l’aide de votre main gauche. Soyez doux et attentionné !
  • De la main droite, saisissez le tissu à l’aplomb de l’épaule du petit. Puis, ramenez-le vers le sternum en le tenant raisonnablement. Enroulez l’épaule vers l’avant. Maintenez le tissu avec un doigt de la main gauche.
  • Prenez l’extrémité du tissu avec votre main droite et ramenez-le par-dessus le bras de votre enfant.
  • Tendez le tissu délicatement et basculez légèrement le bébé sur le côté pour faire glisser la couverture ou le lange dans son dos. Évitez de faire trop de plis.
  • Répétez les mêmes gestes avec l’autre côté.
  1. Il ne faut pas trop serrer au niveau des jambes, car l’enfant doit pouvoir bouger. La technique australienne consiste aussi à laisser les mains libres avec les bras positionnés vers le haut. Mais pour que ses mains restent au chaud tout en étant plus libres, privilégiez la méthode « mains mobiles ».