Voyager avec des enfants donne souvent l’impression que la seule chose qui a changé est l’emplacement ! Les enfants ont encore besoin d’être nourris, baignés et bien reposés, ce qui peut donner l’impression que vos vacances ne sont pas vraiment, eh bien, des vacances.

À plus d’une occasion, des familles avec lesquelles j’ai travaillé m’ont demandé si elles devaient annuler leurs projets de voyage car elles ne voulaient vraiment vraiment pas perturber la routine de leur enfant. Ils ne veulent surtout pas que le voyage les ramène au pays des nuits (et des jours !) sans sommeil.

Vous trouverez ici nos conseils de sommeil éprouvés et nos produits pour voyager en famille :

 

Ayez de la flexibilité

Oui, éliminez toute cette pression pour que vos vacances ressemblent à votre routine à la maison. Les vacances sont une rupture dans nos normes quotidiennes. Bien sûr, votre bébé aura encore besoin de dormir, mais s’il ne fait qu’une sieste au lieu de deux pour que vous puissiez profiter d’une journée à la plage ou s’il se couche à 21h pour que vous puissiez dîner au restaurant, essayez d’aller bien avec ça. Votre bébé se remettra sur les rails (surtout si des bases solides sont mises en place avant votre départ).

 

Assurez-vous de poser les bonnes questions lors de la réservation de votre hôtel / hébergement

Si vous prévoyez d’utiliser les équipements fournis par l’hôtel ou la villa, assurez-vous de leur demander de vous envoyer tous les détails à ce sujet ET de vous envoyer une photo de l’installation. Je ne peux pas vous dire combien de fois des familles m’ont contacté pour me dire qu’ils étaient arrivés à leur logement (après avoir été informés qu’ils avaient des lits portatifs sûrs) et qu’ils n’avaient d’autre choix que de laisser leur bébé dans un espace de sommeil dangereux et inconfortable. Si vous préférez emporter le vôtre nous vous recommandons un lit de voyage. Vous pouvez l’acheter ICI.

Il existe plusieurs façons pour votre bébé de s’habituer à dormir dans un lit portatif. Le premier est pour les bébés qui peuvent s’adapter assez facilement et ne sont pas trop préoccupés par le changement. Pour ces bébés, il suffit de les mettre dans leur lit parapluie pendant les vacances ! Pour les bébés qui ont besoin d’un peu d’avertissement que les choses sont sur le point de changer, le mieux est de les faire dormir dans leur équipement pendant quelques nuits avant de partir.

 

Jetez toutes vos règles lorsque vous voyagez en avion

Oui, voler avec un bébé peut être une période stressante. La dernière chose que nous voulons est d’ajouter au stress en essayant de garder toutes nos routines et nos horaires. Si vous avez besoin de nourrir ou de bercer votre bébé pour dormir dans un avion, alors allez-y. Pour votre santé mentale, faites ce que vous devez faire. Je suggère toujours d’emporter quelques tétines – même si votre bébé ne les utilise pas à la maison ! Notre fils n’a pas eu de tétine depuis qu’il a 4 mois. Nous sommes allés à Bali quand il avait 8 mois, et il a sucé ce truc sans arrêt pendant le décollage et l’atterrissage !

 

Essayez de rendre l’environnement de sommeil de votre bébé comme à la maison.

Il existe de très bons produits sur le marché pour aider nos enfants à bien dormir lorsqu’ils sont absents. Les principales choses sur lesquelles nous voulons nous concentrer sont –

    • Une pièce sombre. Les stores sont suffisamment compacts pour être emportés avec vous et être sûr de savoir que le temps de sommeil sera agréable et sombre. Prenez quelques ICI
    • Une machine à sons. Nous avons un iPhone de rechange que nous utilisons pour jouer de la musique pendant le sommeil de notre fils, mais il existe également une excellente option portable appelée Marpac Rohm que vous pouvez trouver ICI
    • La gigoteuse et la couette de votre enfant

Gardez votre routine du coucher

Si vous avez un bébé qui dort très bien, vous avez probablement une routine du coucher que vous faites juste avant le coucher. Une séquence d’événements qui dure environ 20 minutes et qui signale au cerveau de votre bébé que le sommeil est en route.
Être cohérent avec ce que vous faites à la maison aidera votre bébé à reconnaître la prévisibilité de ce qui va suivre. Ainsi, même si l’environnement est différent, la routine du coucher leur rappellera qu’il est presque l’heure de dormir.

 

Accédez immédiatement à votre nouveau fuseau horaire.

Cela peut prendre quelques jours, alors laissez une période de grâce pour que chacun puisse s’adapter. Sortez votre bébé à la lumière du jour le matin et à l’intérieur quelques heures avant de se coucher, en assombrissant l’espace, afin que son rythme circadien s’adapte au fuseau horaire de la nouvelle destination.

 

C’est ok pour faire la sieste sur le pouce

Il n’y a rien de mal à ce que la routine soit un peu décalée pendant les vacances. Si cela signifie que votre bébé doit faire sa sieste dans un landau, ce n’est pas grave. La sieste n’est peut-être pas de la durée habituelle, mais les souvenirs que vous créez sont ce dont vous vous souviendrez vraiment.

 

Retour aux vieilles habitudes

Si vous vous retrouvez à nourrir votre bébé pour le rendormir ou si vous avez un enfant supplémentaire dans le lit, essayez de ne pas vous inquiéter que ce soit ainsi pour toujours ! Une fois que vous êtes chez vous, revenez simplement à la façon dont c’était avant les vacances. Prévoyez quelques nuits pour le changement, mais restez cohérent !